Solide, Orange annonce séduire en masse les abonnés sur la fibre avec un nouveau record

Solide, Orange annonce séduire en masse les abonnés sur la fibre avec un nouveau record

Orange signe un 4e trimestre de haut vol dans l’hexagone avec 388 000 nouveaux abonnés sur la fibre et 87 000 sur le mobile. Tous les voyants sont au vert.

La croissance, encore et toujours. Après avoir réalisé un troisième trimestre très solide, Orange continue sur sa lancée. Entre le 30 septembre et le 31 décembre 2020, l’opérateur historique a battu son propre record en matière de recrutement sur la fibre, avec 388 000 ventes nettes contre +360 000 au 3ème trimestre 2020, annonce t-il ce matin lors de la publication de ses résultats annuels. Sur un an, la progression est de 35,3 %. “Ce trimestre encore, plus d’un nouveau client fibre sur deux est un nouveau client pour le Groupe”, poursuit le FAI dont la base totale s’élève aujourd’hui à environ 4,4 millions de clients FTTH. Cette performance lui permet d’engranger au global 105 000 abonnés sur le fixe après soustraction de la perte de 283 000 clients ADSL (migration et résiliation) sur la période.

 

 

Autre évolution et pas des moindres, 22,9 millions de foyers français sont désormais éligibles à une offre fibre de l’opérateur en France. “Ce sont 6,5 millions de foyers supplémentaires qui ont été rendus raccordables pendant l’année 2020. C’est une performance inédite, et une prouesse compte tenu du contexte”, se félicite ce matin son PDG Stéphane Richard.

Orange recrute à un bon rythme sur le mobile

Après avoir retrouvé de l’éclat sur le mobile lors de l’exercice précédent, Orange continue de recruter malgré une performance commerciale en léger recul, l’opérateur annonce avoir séduit au quatrième trimestre 87 000 nouveaux clients contre 125 000 précédemment. Les offres agressives de Sosh n’ont pas permis à sa maison-mère de passer un nouveau cap sur le segment, sur un marché très concurrentiel. A noter que 87% des abonnés grand public Orange dispose aujourd’hui d’un forfait 4G.

 

 

Autre motif de satisfaction, le chiffre d’affaires d’Orange en France au 4ème trimestre progresse de 1,6% à 4,744 milliards d’euros “soutenu par l’activité des services aux opérateurs et la résilience des services facturés aux clients malgré le déclin structurel du cuivre et les effets négatifs de la crise notamment sur les revenus du roaming”, explique Orange.

Et d’ajouter : “sur l’année 2020, l’EBITDAaL croît malgré les effets négatifs induits par la crise et le contre effet des offres de lecture numérique. Cette évolution démontre que nous tirons profit de nos investissements dans la fibre, que ce soit dans nos activités auprès des clients de détail ou des opérateurs. Notre profitabilité s’améliore également grâce au succès de nos offres convergentes et à notre approche « more for more » qui vise à rationaliser le marché.”