Palmarès UFC-Que Choisir des meilleurs opérateurs mobiles : Orange et Sosh toujours en tête, Free Mobile encore pénalisé par son réseau et SFR dans les choux

Palmarès UFC-Que Choisir des meilleurs opérateurs mobiles : Orange et Sosh toujours en tête, Free Mobile encore pénalisé par son réseau et SFR dans les choux

UFC-Que Choisir livre son nouveau classement des meilleurs opérateurs mobiles. Orange perd sa première place, mais au profit de sa marque low cost Sosh. Free reste pénalisé par la qualité de son réseau. SFR n’a même pas la moyenne.

UFC-Que Choisir livre son nouveau classement des meilleurs opérateurs mobiles. Reposant sur les réponses de 12 368 personnes interrogées entre les 13 et 31 octobre 2020, celui-ci révèle quelques surprises comme la présence de Red by SFR sur le podium et une première place désertée par Orange. Il donne également un air de déjà-vu avec SFR, toujours à la traîne.

Un podium Sosh, Orange et Red by SFR

“Il s’agit du principal bouleversement de notre palmarès. Pour la première fois depuis que notre classement des opérateurs existe, Orange n’atteint pas la plus haute marche du podium”, note UFC Que Choisir, avant de souligner que l’opérateur historique n’est pas le grand perdant que l’on pourrait croire”.

Avec une note de 13,8/20, Orange cède en effet sa première place, mais elle est récupérée par Sosh, sa marque low cost, qui obtient pour sa part 14,8/20. Orange conserve une bonne note grâce à son taux de satisfaction et son faible nombre de litiges, mais les clients semblent en vouloir davantage au regard des prix plus élevés. Sosh n’affiche pas les prix les plus attractifs, mais séduit par son rapport qualité/prix.

En dernière marche du podium avec 13,4/20, on retrouve Red by SFR qui a quitté les dernières places, grâce à des offres attractives. La donne pourrait toutefois changer avec les évolutions de forfaits, légales, mais très mal mal vues côté abonnés.

Free Mobile en 5e position

Juste en dessous dans le classement, La Poste Mobile, Free Mobile, Bouygues Telecom et EI Telecom (NRJ Mobile, Cdiscount Mobile, Auchan Telcom, CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile) se retrouvent dans un mouchoir de poche avec des notes respectives 12,8, 12,8, 12,7 et 12,7/20.

En plus de l’important réseau de distribution de la poste et d’offres adaptées aux besoins des consommateurs, La Poste Mobile profite d’un nombre de litiges en baisse. Si Free Mobile propose des forfaits complets et un service client efficace, il souffre d’un “réseau moins étendu et moins performant que ceux de ses concurrents”, explique UFC Que-Choisir. Bouygues Telecom se retrouve “miné par une augmentation des plaintes et une satisfaction en baisse”, auxquelles s’ajoutent les hausses de tarifs imposées à certains clients qui ont du mal à passer. Concernant EI Telecom, l’étude constate une note en baisse, mais s’interroge surtout sur la suite, l’opérateur virtuel étant récemment devenu une filiale de Bouygues Telecom.

SFR totalement à la traîne

Le classement révèle enfin un opérateur au carré rouge totalement à la ramasse, contraire à sa marque low cost. En plus d’être dernier, SFR se trouve aussi être le seul à avoir une note en dessous des 10/20. Même pas la moyenne. Il obtient un petit 8/20, souffrant d’un nombre de litiges demeurant “plus important que ceux de ses concurrents”, indique UFC-Que Choisir.

Source : Que Choisir n°300 version papier à paraître le 1er mars 2020