Nouveau : Blackpills, le Netflix décomplexé, est disponible sur la Freebox, avec des contenus gratuits et une offre spéciale

Nouveau : Blackpills, le Netflix décomplexé, est disponible sur la Freebox, avec des contenus gratuits et une offre spéciale

Un nouveau service de SVOD, initialement conçu pour les smartphones, est désormais disponible sur les Freebox

Nous vous l’annoncions en novembre dernier et c’est effectif depuis ce soir, la plateforme Blackpills est disponible sur la Freebox (Delta, One, Révolution, Mini 4K). Vous pouvez donc la retrouver dès maintenant dans la rubrique “Vidéo Club” ou “vidéo à la demande” suivant votre modèle. Ce service de SVOD annonce proposer “des teen-series, originales et décomplexées”. L’abonnement est normalement de 2,99€/mois pour un accès illimité, mais une offre spéciale est proposée pour son lancement sur la Freebox, à savoir 1,99€/mois sans engagement. Blackpills propose également des contenus gratuits, à savoir les premiers épisodes de toutes les séries disponibles, comme par exemple Playground de Luc Besson.

Cette plateforme française à cette particularité qu’elle dispose de son propre studio de production lancé en mars 2019. Celui-ci multiplie les créations originales avec une centaine de séries et films à son actif. Sans oublier des productions pour des tiers comme par exemple Netflix avec « Bonding ». Ce service de SVOD ne s’est également pas entêtée à produire seulement des formats courts pour smartphone, en rallongeant la durée de ses productions si nécessaire. Son coeur de cible reste les millenials.

Lancé en 2017 et financé par Xavier Niel, le service de séries pour mobile first et non only, poursuit sa nouvelle stratégie initiée en avril 2019, à savoir se concentrer sur la production de contenus avec la volonté d’intégrer directement les bouquets optionnels des opérateurs télécom. La plateforme a d’ores et déjà signé des accords avec 25 opérateurs dans 20 pays, de quoi viser 300 millions de clients. Avec son application, retirée l’année dernière des magasins d’application dans les pays où un deal a été signé avec un telco, comme en France, Blackpills a réussi à séduire 4 millions d’utilisateurs à travers le monde.