Xavier Niel tacle le patron d’Orange qui demande des millions pour entretenir son réseau cuivre

Xavier Niel tacle le patron d’Orange qui demande des millions pour entretenir son réseau cuivre

Stéphane Richard, le patron d’Orange réclame une hausse des tarifs de location de son réseau cuivre. Les élus et le gouvernement s’inquiètent de l’état de ce dernier et Xavier Niel vient glisser un tacle à son concurrent.

Le réseau historique d’Orange est en mauvais état et si les élus cherchent une solution, avec une mission flash gérée par la députée Célia de Lavergne, Orange propose la sienne. Le patron de l’opérateur historique demande que la participation financière de ses concurrents soit significativement augmentée.

Si vous considérez que le réseau cuivre doit être opérationnel partout, à 100 %, avec des délais de réparation très courts sur l’ensemble du territoire, il faut probablement plusieurs centaines de millions d’euros supplémentaires ” explique Stéphane Richard. Un message clair et assumé à Laure de la Raudière, récemment nommée à la tête de l’Arcep, pour obtenir ce qu’il réclamait à Sébastien Soriano, son prédécesseur.

Si le coût de location des lignes a été revu très légèrement à la hausse en fin d’année dernière, à 9.65€/mois pendant les trois prochaines années, Orange estime qu’il devrait augmenter de trois euros supplémentaires, par ligne et par mois. Face à la ruée vers la fibre en France, Orange explique sur son réseau cuivre se vide de ses usagers et donc entraînant une perte de revenus locatifs, avec 20 millions d’abonnés ADSL il y a deux ans contre 16 millions cette année.

Xavier Niel n’entend pas régler la note d’Orange

Le patron de Free s’est exprimé au sujet de la requête de son concurrent lors d’une rencontre organisée jeudi par l’Association des journalistes économiques et financiers. Xavier Niel suggère malicieusement : ” Si cette activité est déficitaire pour Orange, pourquoi ne pas sortir le réseau de la société – pour en faire une filiale, cotée à part, indépendante, comme dans un certain nombre de pays ? “.

En effet, pour le papa de Free, les télécoms ont rémunéré Orange depuis des années pour entretenir ce réseau sur lequel Orange fait une marge, avec une activité “extrêmement rentable“. Xavier Niel pointe du doigt l’utilisation de l’argent dégagé par cette marge pour un autre objectif que d’entretenir le réseau cuivre et l’accuse de vouloir augmenter sa marge en réclamant une hausse des tarifs de location. La création d’une filiale indépendante lui paraît alors “assez saine, et permettrait de résoudre ces problèmes une fois pour toutes” pour Orange explique-t-il.

Il poursuit en taclant le management d’Orange, comparant sa croissance à celle de Free. “ Entre le jour où nous sommes entrés en Bourse, en 2004, et aujourd’hui, le cours d’Orange a été divisé par deux. Le nôtre a été multiplié par dix, poursuit Xavier Niel. Il y a un problème de management chez Orange. En tant que concurrent, je trouve que Stéphane Richard est un très bon manager. En tant que citoyen français et contribuable, je suis un peu moins sûr… ” .

Source : Les Echos