Découvrez le 1er observatoire 5G de l’ANFR, avec les sites autorisés pour Free, Orange, Bouygues et SFR

Découvrez le 1er observatoire 5G de l’ANFR, avec les sites autorisés pour Free, Orange, Bouygues et SFR

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) vient de publier son premier observatoire des sites 5G autorisés sur le territoire

Au 1er décembre, 15 901 sites 5G ont été autorisés par l’ANFR, tous opérateurs confondus. Toutes ces autorisations concernent des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. 

En France, trois bandes de fréquences permettent à ce jour de fournir un service 5G :

  • 11 770 sites sont autorisés la bande 700 MHz (Free Mobile) ;
  • 5 000 sites sont autorisés dans la bande 2 100 MHz (Bouygues Telecom, Orange et SFR) ;
  • 1 092 sites sont autorisés dans la nouvelle bande 3,5 GHz (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR)

A noter que la somme des sites autorisés par bande de fréquences dépasse le total des supports autorisés, certains sites étant mutualisés.

Tableau de synthèse 5G en métropole

Lorsqu’un site est autorisé, l’opérateur a le droit de le mettre en service. En cette période de lancement des offres, l’ANFR n’indiquera pas les mises en service 5G, dont l’évolution est quotidienne.  

Stations 5G autorisées par opérateur

Stations 5G autorisées par bande de fréquence