Free Ligue 1 Uber Eats à l’attaque de nouveaux réseaux sociaux

Free Ligue 1 Uber Eats à l’attaque de nouveaux réseaux sociaux

Free Ligue 1 Uber Eats se prépare à se lancer sur de nouveaux réseaux sociaux, plus orientés pour les jeunes.

Snapchat et Tik Tok sont dans le collimateur du service 100% foot de Free. L’opérateur de Xavier Niel recherche un nouveau Community Manager pour ses réseaux sociaux, qui devra gérer les différents comptes de Free Ligue 1 Uber Eats déjà existants sur Twitter, Instagram, YouTube et Facebook mais aussi sur Tik Tok et Snapchat.

Il faut dire que la communication de l’application s’est énormément développée sur les réseaux sociaux ces dernières semaines. Sur Twitter, vous pourrez retrouver régulièrement des sondages avant les rencontres de la Ligue 1 pour faire vos pronostics sur le vainqueur, mais aussi suivre la sortie de nouveaux épisodes de ses contenus originaux. Les abonnés Instagram, quant à eux, ont droit à des stories quasiment quotidiennes présentant parfois les coulisses de tournage ou des extraits d’émissions.

Mais Free Ligue 1 Uber Eats a également lancé très récemment sa propre chaîne YouTube, proposant tous ses contenus originaux pour les non-abonnés Free. Si ce choix paraît discutable en vue d’une potentielle monétisation du service, sujet sur lequel Free reste muet, il est indéniable que le but est de créer une réelle présence sur les réseaux sociaux.

Il reste à voir ce que Free va publier sur Snapchat et Tik Tok, des plateformes aux codes bien précis. Sur Tik Tok, les contenus spectaculaires comme “Dédicace“, qui propose des tutoriels pour réaliser des actions impressionnantes pourraient trouver leur place. L’un des freestyleurs ayant présenté un épisode possède lui même son propre compte sur la plateforme, où il poste ses propres “tricks”. Avec plus de 500 000 utilisateurs, le service a déjà rencontré une partie de son public : il reste maintenant à étendre sa portée.