OVHcloud s’allie à Google pour bâtir une alternative européenne, Scaleway (Iliad) n’est pas convaincu

OVHcloud s’allie à Google pour bâtir une alternative européenne, Scaleway (Iliad) n’est pas convaincu

Le champion français du cloud a annoncé hier faire équipe avec Google pour compléter son offre.

Devenir un champion européen, en s’alliant à l’un des GAFAM. La est le projet derrière ce nouveau “partenariat stratégique” signé avec Google Cloud. L’hébergeur français veut ainsi “accélérer la capacité des organisations françaises et européennes à mener leur transformation numérique de leurs activités”. 

Pour ces dites organisations, l’attrait est de taille : “des technologies de pointe, reposant sur une infrastructure de confiance, pour répondre à leurs besoins croissants en matière de contrôle strict de leurs données, de sécurité, de transparence et de confidentialité, tout en déployant des applications directement créées dans le cloud.” Et pour cela, OVHcloud annonce une nouvelle offre “Hosted Private Cloud”, qui utilisera la technologie Anthros de Google Cloud et sera compatible avec les technologies Open source. Le tout, entièrement exploité et géré en Europe, par les équipes OVH.

De quoi répondre aux organisations et décideurs publics insistant sur la protection des données de leurs clients.” Pour répondre à ces besoins, OVHcloud et Google cloud ont établi un partenariat qui place l’Open source, la transparence, l’interopérabilité et la réversibilité au cœur de leur démarche

L’occasion également d’annoncer que l’alliance ne s’arrêtera pas à une offre. “ Les deux entreprises prévoient de mettre au point des solutions communes qui permettront à leurs clients de tirer tous les avantages d’une approche ouverte et multi-cloud, tout en mobilisant un écosystème important de développeurs ” indique le communiqué de presse. 

De son côté, la filiale cloud d’Iliad se méfie des alliances avec Google

Ce partenariat n’est cependant pas au goût de tout le monde. Scaleway, branche de la maison-mère de Free, y voit une stratégie “astucieuse” de la part de Google dans une période trouble. Interrogée par nos confrères de NextInpact, elle explique que la période est propice à un tel accord alors que “s’élève la conscience citoyenne de la trop forte dépendance technologique auprès d’acteurs extra-territoriaux “. Une alliance avec l’un des leader du marché européen permet à la firme de Mountain View de rester dans la course sur le vieux continent.

Cependant, Scaleway ne croît pas à un réel accord gagnant-gagnant. Il explique que les acteurs faisant alliance avec Google ” risquent fort de se retrouver en bas de la chaîne alimentaire sans pouvoir bénéficier de la forte valeur ajoutée liée à l’écosystème de développement logiciel, et au final ne porter que le risque financier de l’infrastructure sous-jacente sans les avantages ni la relation essentielle avec les développeurs “.

Lors de sa grande conférence annuelle la semaine dernière,OVHcloud évoquait son futur. Il se présentait lui-même comme l’alternative européenne du Cloud. L’entreprise française, fondée en 1999, revendique plus d’1.5 millions de clients sur son site.