Orange l’assure, ses forfaits 5G ne seront pas attractifs dans l’immédiat, la faute à une couverture trop faible

Orange l’assure, ses forfaits 5G ne seront pas attractifs dans l’immédiat, la faute à une couverture trop faible

Le patron d’Orange estime que les forfaits 5G ne seront réellement attractifs pour les consommateurs qu’à partir de la fin de l’année prochaine.

Qui voudra s’abonner à la 5G dès décembre ? Pas grand monde d’après Stéphane Richard. La raison n’est pas tant liée à la crise économique actuelle qu’à un problème de couverture, avec un réseau “très peu développé“.

Si certains abonnés de l’opérateur historique pourront bénéficier de la nouvelle génération de téléphonie mobile dès le 18 novembre prochain, il sera nécessaire de se trouver près d’une antenne 5G. Ces dernières sont encore trop rares (500 sites expérimentaux pour l’ensemble des opérateurs) et “acheter un produit dont vous n’avez pas, dans l’immédiat, une très grande disponibilité ce n’est pas forcément très attractif” affirme l’opérateur historique. 

Pour le patron d’Orange, la question de l’attractivité des forfaits 5G sera plus pertinente d’ici le second trimestre 2021, lorsque le nouveau réseau sera plus largement déployé. L’occasion également de rappeler que la 5G se déploiera d’abord à travers la migration des sites 4G des opérateurs vers la nouvelle technologie mobile et non en construisant de nouveaux sites. Stéphane Richard affirme également qu’Orange entend investir les mêmes sommes dans le déploiement de la 5G (entre 500 et 600 millions d’euros chaque année) que dans celui de la 4G.

Pas de flambée de prix de la 5G, la concurrence y veille

Concernant l’évolution des forfaits 5G, pas de crainte de grande hausse de prix à avoir. Les seules hausses de prix qui pourraient être observées seraient, pour Stéphane Richard, liées à une augmentation du contenu (plus de data).

D’autant plus que la France est un marché très concurrentiel, et Free, Bouygues, SFR “sont là pour veiller” à ce que les prix ne flambent pas. “La 5G sera vendue au bon prix” affirme le patron, un tarif justifié par des investissements importants.

Source : BFM Business