ARCEP : Les résultats du marché des communications fixe et mobile à La Réunion sur l’année 2019

ARCEP : Les résultats du marché des communications fixe et mobile à La Réunion sur l’année 2019

Dans un rapport publié par l’ARCEP, le 11 juin 2020, le régulateur présente les habitudes des habitants de l’île de La Réunion en matière d’abonnement mobile, du fixe, ainsi que des abonnement fibre et Xdsl.

Retrouvez ci-dessous quelques chiffres du rapport :

Les services mobiles

  • Il y a 885 000 cartes SIM sur le territoire dont 782 000 post-payées et 103 000 prépayés.
  • De surcroît, 84 % du parc prépayé est actif, soit 87 000 cartes SIM.
  • Le taux de pénétration des services mobiles est de 102 % à La Réunion.
  • Le nombre de numéros conservés par les clients lors d’un changement d’opérateur s’élève à 59 300 en 2019.
  • Les revenus des services mobiles dans la zone Réunion-Mayotte s’élèvent à 238 M€ HT (-2.8 % par rapport à 2018).
  • Le parc actif 4G s’élève à 529 000 cartes SIM.

Le trafic des réseaux mobiles

  • Au total, 2 004 millions de minutes ont été émises depuis les réseaux mobiles, en augmentation de 2.8 % en un an.
  • L’usage des SMS (2 013 millions de messages en 2019) baisse de 10.2%
  • Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs des réseaux 4G, la consommation de données continue de progresser fortement. Le trafic de données atteint 47 417 To en 2019, soit une progression de 50.7 % par rapport à 2018.

La consommation moyenne par cartes au départ des réseaux mobiles

  • Trafic moyen sortant en heures : 3h10/mois.
  • Nombre moyen de SMS émis : 192 SMS/mois.
  • Trafic moyen de données consommées : 4.7 Go/mois.

La téléphonie fixe : 

  • On dénombre 331 000 abonnements au service de téléphonie fixe (+2.2 % en 2019).
  • Les revenus des opérateurs liés au service téléphonique analogique et à l’Internet bas débit dans la zone Réunion-Mayotte s’élèvent à 11 M€ HT, soit une augmentation de 27.6 % par rapport à 2018.
  • 660 millions de minutes ont été émises depuis les postes fixes, soit une diminution de 16,1 % en un an.
  • Le volume de communications bas débit (RTC) atteint 47 millions de minutes (-34,1 % en un an).
  • 90 % des abonnements haut et très haut débit utilisent de la voix sur IP (VoIP).
  • Volume de communications par VoIP atteint 613 millions de minutes (-14,4 % par rapport à 2018).
  • En 2019, les usagers Réunionnais ont une consommation mensuelle de 2h53, soit une diminution de 18,5 % par rapport à 2018.
  • Dans la zone Réunion-Mayotte, 93 % des abonnements haut et très haut débit utilisent de la VoIP 

L’internet fixe

  • Il y a 293 000 abonnements à Internet :

 – dont 106 000 abonnés au haut débit.
 – dont 187 000 abonnés au très haut débit.

  • 185 000 abonnés disposent d’un abonnement à la TV couplés à un accès Internet (+0.2 % en un an).
  • Les revenus des opérateurs liés à l’Internet haut et très haut débit s’élèvent à 150 M€ HT (+2.4 % par rapport à 2018).