Phishing ciblant les abonnés Free : quand des escrocs frappent fort dans la nullité

Phishing ciblant les abonnés Free : quand des escrocs frappent fort dans la nullité

On peut légitimement se demander quel poisson espère attraper l’escroc avec une telle missive. Difficile en effet d’y voir autre chose qu’une arnaque très mal ficelée.

Les abonnés Free sont régulièrement les cibles d’arnaques de type phishing. Certaines peuvent semer le doute. D’autres certainement pas. Celle dont nous allons parler aujourd’hui fait clairement partie de la seconde catégorie. De là à lui décerner une médaille pour sa nullité, il n’y a qu’un pas.

“cadeau du jour : Alors profitez-En maintenant !” annonce le sujet de l’e-mail reçu, ce qui donne déjà une idée du contenu et de son destin (spoiler : les fins fonds de la corbeille). Mais l’ouverture du message tire rapidement un sourire, tant c’est raté. L’escroc n’y a clairement pas mis du sien, sauf pour ne donner aucune crédibilité à son message et faire saigner les yeux des destinataires. Bref, pas d’iPhone 11 Pro et encore moins de Galaxy 10S (ou S10, plutôt ?) à gagner.

Vérification de l’adresse d’expédition et contrôle des liens intégrés au message ne font que confirmer – si c’était vraiment nécessaire – le caractère frauduleux de la missive.

Parmi les réflexes pour éviter de se faire avoir : vérifier l’adresse d’expédition, l’adresse des liens, la cohérence du message et les fautes plus ou moins nombreuses. On peut également utiliser le texte du message pour voir s’il n’a pas déjà été utilisé dans du phishing signalé. Si visuellement ça pique les yeux, c’est également un sacré indice. Pensez enfin à nous indiquer, par e-mail ou via Twitter, les nouveaux cas de phishing ciblant les abonnés Free que vous pourriez recevoir par e-mail ou par SMS.