Iliad : Bruxelles donnera sa décision sur le rachat du Free polonais le 26 octobre

Iliad : Bruxelles donnera sa décision sur le rachat du Free polonais le 26 octobre

 

La Commission Européenne se prononcera le 26 octobre prochain sur le projet d’acquisition de Play par Iliad. Si l’opération se concrétise, Iliad rentrera dans la cours des grands en Europe. 

Trouver de nouveaux relais de croissance en accédant à un des marchés télécoms à fort potentiel en Europe, telle est la stratégie affichée d’Iliad. Le groupe de Xavier Niel a annoncé le 21 septembre son intention d’acquérir Play, leader du mobile en Pologne pour 3,5 milliards d’euros en lançant une offre publique avec la sécurisation d’un bloc de contrôle de 40% auprès des deux actionnaires de référence de l’opérateur. Objectif, accompagner le Free polonais dans sa quête d’abonnés mais aussi le faire progresser à vitesse grand v sur le fixe en y lançant ses Freebox.

Reste à Iliad à franchir plusieurs étapes. L’offre publique doit se clôturer le 25 novembre prochain après une période de souscriptions d’actions du 19 octobre au 17 novembre 2020. Pour commencer l’acquisition des actions, il faudra bien sûr l’approbation de l’autorité compétente en Pologne (KNF). Et pour finaliser l’opération, les autorités européennes de la concurrence devront donner leur vert. Il faudra attendre pour cela le 26 octobre, a annoncé hier la Commission européenne sur son site internet. Celle-ci pourra approuver le projet en l’état ou ouvrir une enquête approfondie pendant 4 mois. 

Si l’opération réussie, Iliad deviendra le sixième groupe télécoms en Europe, devant Altice mais derrière Orange, lequel se classe aujourd’hui en deuxième position sur le mobile en Pologne, a quelques encablures de Play. 

 

Source : Reuters