Facebook restreint les transferts de messages sur Messenger afin de limiter les fake-news

Facebook restreint les transferts de messages sur Messenger afin de limiter les fake-news

Le réseau social tente lutter contre la propagation des infox en limitant à 5 contacts les transferts de messages dans son application Messenger.

En effet, Facebook cherche à réduire la propagation des infox. Le réseau social a décidé, à l’instar de ce qu’il a fait pour WhatsApp, de restreindre la fonction de transfert de messages.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les fake-news prolifèrent sur les réseaux sociaux. De plus, à l’approche des élections présidentielles américaines qui auront lieu au mois de Novembre, le filtrage des infox est donc une priorité pour Facebook.

Dans cette optique, les transferts de messages sur l’application de messagerie instantanée du réseau social de Mark Zuckerberg ne seront bientôt possibles qu’à un nombre limité de cinq destinataires. Facebook compte ainsi réduire la propagation des infox.