Hadopi et Taxe Télécom: Free monte au créneau

Hadopi et Taxe Télécom: Free monte au créneau

La redevance prélevée sur votre facture internet

En ce qui concerne le financement de la télévision publique par les opérateurs Télécoms suite à la suppression de la publicité, Xavier Niel qualifie la taxe de 0,9% « d’injuste ». « C’est une prime au mauvais. En France, on ponctionne les secteurs qui marchent au profit de ceux qui peinent. C’est bizarre, venant d’un libéral comme notre président. On n’a pas eu le courage d’augmenter la redevance, mais ce sont bien les consommateurs qui paieront, avec l’illusion que ce n’est pas l’Etat qui ponctionne » explique-t-il, précisant qu’il prévoit déjà une hausse de la taxe à 1,5 ou 2%.

Hadopi : une loi liberticide

La loi Hadopi, joliment renommée « création et Internet » permettra quant à elle aux ayants droits de surveiller les réseaux. Et les sanctions seront lourdes puisqu’au bout de deux avertissements ce sera la suspension de l’abonnement internet. « Un organisme destiné à donner des coups de bâton sur les doigts des Français. Économiquement, cela n’a aucun impact sur nous, mais certaines de ses dispositions nous paraissent liberticides (…) C’est bel et bien le flicage systématique de nos abonnés », explique Xavier Niel