Le nombre de cartes SIM continue de baisser au 2e trimestre 2020, les prépayées en chute libre

Le nombre de cartes SIM continue de baisser au 2e trimestre 2020, les prépayées en chute libre

L’ARCEP vient de publier son observatoire du marché mobile pour le second trimestre 2020. Le nombre de cartes SIM en circulation est toujours en baisse, ce qui est dû notamment à une forte baisse du nombre de cartes prépayées sur le territoire.

La tendance baissière continue même si elle est plus faible ce trimestre. D’après le gendarme des télécoms, le nombre de cartes SIM en service en France (hors cartes MtoM) s’élève à 77 millions au 30 juin 2020, soit 25 000 cartes de moins qu’au premier trimestre. Une baisse limitée par rapport au précédent exercice (ou elle était de -125 000 cartes SIM), notamment grâce à l’augmentation du nombre de cartes SIM post-payées. 475 000 cartes supplémentaires de ce type ont été mise en circulation durant le second trimestre. De quoi enrayer la baisse significative des cartes prépayées qui s’accentue : – 500 000 SIM en circulation contre -420 000 cartes SIM au cours du premier trimestre 2020.

Les performances des MVNO diminuent en France sur le post-payé.

Contrairement au trimestre précédent, les opérateurs virtuels n’ont pas beaucoup participé à la hausse du nombre de cartes post-payés en France. En effet, l’augmentation du nombre de cartes SIM post-payées provient à 91% d’Orange, SFR, Free et Bouygues ce trimestre. A titre de comparaison, les MVNO représentaient un tiers de l’accroissement fin mars 2020. Le parc de ces opérateurs a chuté de 170 000 cartes SIM au dernier trimestre, notamment du fait qu’il existe une proportion plus importante de cartes prépayées chez les MVNO (45%) que chez les opérateurs de réseaux (5%). Et le nombre de cartes SIM post payées pour ces derniers a progressé faiblement ce trimestre (+40 000 cartes contre +140 000 un an auparavant) pour les opérateurs virtuels.