Deezer : le bon placement de Xavier Niel

Vous ne le savez peut être pas, mais Xavier Niel est actionnaire de Deezer, le site de musique en ligne, également partenaire de Free. Dow Jones et zone bourse dévoile le court historique de l’actionnariat de Deezer :

Le fournisseur d’accès internet Free, filiale d’Iliad n’a pas été à la fête en Bourse récemment, pénalisé par la crise financière et par ses projets dans la téléphonie mobile.

Son fondateur et actionnaire majoritaire, Xavier Niel, peut en revanche se féliciter de l’évolution d’un autre de ses placements, certes nettement plus marginal à ce stade : la valeur de son investissement précoce dans le site web de musique en ligne Deezer.com a déjà été plus que décuplée en quelque mois.

Selon les statuts de l’entreprise, que Dow Jones Newswires a pu consulter, Deezer.com a été fondé en avril 2007 par deux jeunes associés – Jonathan Benassaya et Daniel Marhely, 50 ans à eux deux – avec un capital social de 1.000 euros représentant autant d’actions, sur les cendres de l’ancien site web BlogMusik.com, fermé à la demande de la SACEM pour cause de libertés prises avec les droits d’auteurs.  

Xavier Niel est pour sa part entré au capital de l’entreprise en juin 2007, en acquérant à titre personnel 264 actions, soit 20% des parts, pour 250.000 euros, valorisant l’entreprise à 1,25 million d’euros.

En août, au lendemain de l’annonce d’une offre de téléchargement illimité de musique par Neuf Cegetel, Free répliquait, ironiquement, en lançant "un service de musique à la demande illimitée et gratuite avec Deezer.com" – en fait un simple lien vers Deezer.com placé sur la page d’accueil du site de Free.

Début janvier 2008, Deezer a réalisé une nouvelle augmentation de capital, témoignant d’une progression exponentielle de sa valorisation.

La société Dotcorp Asset Management a acquis une participation de 24% pour 4,8 millions d’euros, via une augmentation de capital réservée, valorisant l’entreprise à environ 20 millions d’euros. Xavier Niel, qui n’a pas participé à cette opération, a vu sa participation ramenée à quelque 15% par cette opération.

Lire l’intégralité de l’article sur Zonebourse