Bouygues Telecom augmente automatiquement la facture de certains abonnés de 80 %, avec un cadeau comme appât

Bouygues Telecom augmente automatiquement la facture de certains abonnés de 80 %, avec un cadeau comme appât

Nouvelle tentative de la part de Bouygues Telecom d’augmenter la facture des abonnés à d’anciens forfaits mobiles à prix cassé. L’opérateur continuer de peaufiner son approche pour mieux faire passer la pilule. 

Bouygues Telecom poursuit les tentatives d’augmentations de prix sur certains forfaits mobiles en échange d’enrichissements. Si la pratique est légale, elle provoque quand même la grogne du côté des abonnés qui pensaient avoir souscrit des offres à vie. L’opérateur a ainsi récemment revu sa stratégie. Dans un précédent e-mail, il permettait en effet de bénéficier de l’avantage gratuitement, avant l’évolution tarifaire de l’offre.

Et voici justement un nouveau courriel illustrant cette nouvelle stratégie de Bouygues Telecom concernant les augmentations tarifaires. Il s’adresse aux détenteurs d’un forfait B&You 20 Go à 4,99 euros par mois. Ayant comme sujet “Il y a du changement dans votre forfait B&You…”, la missive commence par annoncer un cadeau, à savoir 20 Go de data mobile en France supplémentaires jusqu’au 1er juillet 2020. Viendra ensuite l’évolution du forfait, qui passera alors de 20 à 40 Go de data mobile en France et de 3 à 5 Go de data mobile en roaming depuis l’Europe et les DOM. Le tout en contrepartie de 4 euros de plus par mois, soit une augmentation de 80 %.

 

Dans son e-mail, l’opérateur précise que l’abonné peut choisir de renoncer à l’enrichissement de son forfait “avant le 2 novembre 2020″. Pour cela, il faut se rendre sur l’espace client ou cliquer sur un lien intégré dans la missive. Il est donc possible de conserver son offre actuelle.

Bouygues Telecom s’est expliqué concernant les augmentations automatiques

Lors d’une interview accordée à Ariase, Bouygues Telecom a pu exposer son point de vue sur cette pratique des augmentations automatiques de forfaits qui fait tant débat. “Nous vous proposons un bon deal. Nous allons vous ajouter telle chose dans votre offre, qui vaut normalement tel prix dans le catalogue, et que vous allez avoir à un prix plus bas. Mais si vous n’en voulez pas, vous ne le prenez pas”, indiquait Benoît Torloting, Directeur général adjoint en charge des opérations Grand public et entreprises. Celui-ci a également rappelé que l’augmentation automatique n’était pas un problème, sachant que le client a plusieurs mois pour refuser et que l’opérateur ne fait pas de difficulté pour les remboursements.