ANFR : un smartphone haut de gamme épinglé pour non-respect du DAS

ANFR : un smartphone haut de gamme épinglé pour non-respect du DAS

L’ANFR a épinglé un smartphone haut de gamme pour non-respect du DAS. L’appareil a été retiré de la commercialisation et fait l’objet d’un rappel par le fabricant.

Pour vérifier que les constructeurs de smartphones respectent les limites fixées par la réglementation en matière de DAS (Débit d’Absorption Spécifique), l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) effectue régulièrement des mesures. Le gendarme des ondes a ainsi épinglé un smartphone hors des clous. Il s’agit du Razer Phone 2, un modèle haut de gamme destiné aux joueurs dont la sortie remonte à fin 2018.

Son DAS tronc a en effet été mesuré à 3,29 W/kg au lieu des 2 W/kg réglementaires. Mis en demeure par l’ANFR pour prendre les mesures appropriées et mettre fin à cette non-conformité, le constructeur a pris la décision de mettre fin à la commercialisation de son smartphone dans l’ensemble de son réseau de distribution et de rappeler les modèles vendus.

Une procédure de rappel des unités écoulées en France a été ouverte le 8 mai pour une durée de 6 mois. L’ANFR invite ainsi les propriétaires à contacter la marque en vue d’un remboursement au prix d’achat ou d’un échange.

Dans le cadre d’une récente interview accordée à Univers Freebox, l’ANFR a d’ailleurs confirmé que le DAS serait amené à évoluer avec la 5G.