Orange, Free, SFR et Bouygues sont prêts à rouvrir progressivement leurs boutiques à partir du 11 mai

Orange, Free, SFR et Bouygues sont prêts à rouvrir progressivement leurs boutiques à partir du 11 mai

Depuis mi-mars, les boutiques des quatre grands opérateurs sont fermées, crise sanitaire oblige. Orange, Free, SFR et Bouygues prévoient une réouverture progressive à partir du 11 mai.

Les Français vont pouvoir petit à petit se rendre à nouveau dans les boutiques de leur opérateur. Si le gouvernement n’a pas interdit leur ouverture pendant le confinement, Orange, Free, SFR et Bouygues ont tous fait le choix de baisser les rideaux, préférant prendre le temps de mettre en place des mesures sanitaires drastiques à la fois pour les équipes et les clients.

Bouygues Telecom compte rouvrir plus de 400 boutiques sur 500 dans la semaine du 11 mai, rapporte Le Figaro. L’opérateur se dit prêt à accueillir le public en toute sérénité. Il faut dire que les mesures prises sont importantes, à savoir la mise à disposition de gel hydoalcoolique, un marquage au sol pour les distances de sécurité entre clients, des conseillers équipés de masques, visières et gants, une file prioritaire, la manipulation des produits uniquement par les équipes, le nettoyage régulier des surfaces (comptoirs, tablettes, terminaux de paiement), mais aussi le paiement sans contact jusqu’à 50€ et des protections en plexiglass sur les comptoirs à la caisse.

De son côté, Orange a annoncé récemment la réouverture de 200 boutiques sur un total de 560 dans les 8, 10 jours qui vont suivre le 11 mai. Une reprise prévue sur la base “du volontariat” de ses salariés, a fait savoir son PDG, Stéphane Richard

Pour sa part, SFR prévoit une reprise de l’activité dans 300 boutiques sur 640 au cours du mois de mais, pour un objectif de 100% en juin avec la mise en place d’un système de rotation dans les équipes, soit une semaine sur deux.

Enfin, Free compte lui aussi rouvrir progressivement ses boutiques en mai avec “des aménagements et des mesures sanitaires strictes”, sans plus de précision pour le moment. Grâce à un nouveau système d’assistance, les conseillers des 86 Free Centers sont toutefois accessibles virtuellement depuis mi-avril.

En attendant les nouvelles directives gouvernementales du 7 mai, tous les opérateurs se tiennent donc prêts à relancer leur réseau de distribution physique, des discussions avec les instances représentatives du personnel ont lieu actuellement en leur sein. En revanche, leurs boutiques resteront fermées dans les centres commerciaux.