Covid-19 : Arte détricote la rumeur d’une aubaine pour la 5G

Covid-19 : Arte détricote la rumeur d’une aubaine pour la 5G

Aux yeux de certains complotistes, le gouvernement profiterait du contexte de crise sanitaire pour déployer tranquillement la 5G.

Au travers d’une vidéo, 28’, le magazine d’actualité d’ARTE, revient sur les origines d’une rumeur selon laquelle le gouvernement utiliserait le contexte de crise sanitaire pour déployer en douce la 5G.

Au départ, il y a la publication au Journal officiel d’une ordonnance prévoyant des aménagements pour des opérateurs télécoms afin de faciliter leur travail au quotidien durant le confinement, à l’heure où les réseaux sont devenus essentiels pour communiquer, télétravailler, étudier et se divertir. La déclaration préalable avant implantation d’une nouvelle antenne n’est temporairement plus obligatoire. Les délais consultatifs non plus.

De fil en aiguille, l’information a été reprise et déformée pour affirmer le fait que le gouvernement utiliserait l’épidémie de coronavirus pour déployer la 5G. Or, l’attribution des nouvelles fréquences aux opérateurs prévue fin avril a été repoussée en raison du contexte sanitaire. L’épidémie COVID-19 a donc plutôt retardé qu’accéléré le déploiement de la 5G en France.

Les thèses complotistes autour de la 5G sont dans les viseurs de YouTube et Twitter qui font ainsi le ménage sur leurs plates-formes respectives. Outre-Manche, elles donnent également lieu à des incendies et des agressions.