Insolite : des antennes 5G incendiées par des complotistes à cause du Coronavirus

Insolite : des antennes 5G incendiées par des complotistes à cause du Coronavirus

Situation ubuesque au Royaume-Uni : des conspirationnistes pensant que le Coronavirus est dû à l’utilisation de la 5G ont incendié plusieurs antennes 5G.

En ce moment, les théories pullulent sur internet sur l’apparition du COVID-19. Certains envisagent même que la nouvelle génération de réseau mobile soit à l’origine de la pandémie actuelle. Outre-Manche, ces conspirationnistes sont même passés à l’action.

Une “théorie” qui fait des émules sur les réseaux sociaux

L’idée que la 5G puisse être la cause de l’épidémie est, bien plus qu’une théorie, une idée vague et ne se basant sur pas grand chose de scientifique. Mais cette croyance veut que la nouvelle génération de téléphonie mobile affaiblisse le système immunitaire, permettant ainsi au virus de mieux se répandre. Et pour “lutter contre le Coronavirus”, au lieu de rester chez eux certains britanniques choisissent donc… de mettre le feu aux antennes 5G.

Plusieurs opérations des forces de l’ordre ont été nécessaires pour éteindre plusieurs incendies qui se sont déclarés au Royaume-Uni, ce qui a provoqué une vive indignation de la part d’un directeur du système de santé publique britannique, Stephen Powis. “ Le réseau mobile est indispensable pour les services d’urgence et le personnel de santé. Je suis indigné, dégoûté que certains puissent s’en prendre à l’une des infrastructures les plus essentielles à notre réponse face à cette crise sanitaire. ” a-t-il indiqué dans une conférence de presse. Rappelons que le Royaume-Uni est particulièrement touché par le virus, notamment du fait de sa mobilisation tardive.

Les théories du complot trouvent un écho nouveau avec l’omniprésence des réseaux sociaux dans notre vie. Facebook a dû lui-même supprimer un groupe d’opposants à la 5G sur son site, et YouTube met en place des mesures pour supprimer les vidéos postées sur sa plateforme mettant en lien 5G et Coronavirus pour éviter la désinformation. Pour rappel, aucune étude n’a prouvé un quelconque impact de la 5G sur la santé.

Source : Le Figaro