Free continue d’être très présent sur les réseaux sociaux avec ses campagnes de pub même si le marché tourne au ralenti

Free continue d’être très présent sur les réseaux sociaux avec ses campagnes de pub même si le marché tourne au ralenti

Confinement oblige, les marques sont de moins en moins présentes sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas le cas de tous, d’après une analyse de Kantar, Free fait partie des 10 marques les plus actives, notamment sur Facebook.

Le pays tourne au ralenti depuis que la majorité des Français sont confinés chez eux pour ralentir la propagation du Covid-19. C’est également le cas pour la publicité sur les réseaux sociaux, que de plus en plus d’annonceurs abandonnent depuis le début du confinement. Mais Free reste très présent, aux côté de Netflix ou d’Orange entre autres.

Free fait partie du top 10 des annonceurs sur les réseaux sociaux en France

Durant la semaine du 23 mars 2020, soit une semaine après l’annonce du confinement, la société Kantar spécialisée dans l’analyse de la consommation des médias, a noté une baisse de 17% d’annonceurs actifs sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, en terme de publicité payante et de posts sponsorisés. Plusieurs secteurs sont touchés par cette baisse d’activité, notamment le tourisme et le secteur de la distribution. Cependant, la tendance est à la hausse pour le secteur des télécommunications ainsi que de l’audiovisuel.

Ainsi, durant la semaine du 23 mars, Free s’est retrouvé dans le top 10 des annonceurs en “paid social”, c’est à dire en contenu publié sur les réseaux sociaux et mis en avant comme de la publicité (ou posts sponsorisés). Il faut dire que l’opérateur a lancé plusieurs opérations durant le Coronavirus, notamment concernant ses forfaits mobiles mais aussi avec des chaînes offertes à tous les abonnés Freebox. S’il se retrouve derrière Orange qui occupe le podium avec Netflix et Huawei, Free reste très actif sur les réseaux sociaux pour continuer de promouvoir ses offres, malgré le confinement.

Exemple d’un post sponsorisé par Free sur Facebook

Source : Etude Kantar via La correspondance de la Publicité