Confinement : un peu d’écran pour les enfants, mais pas trop non plus

Confinement : un peu d’écran pour les enfants, mais pas trop non plus

Oui, aux écrans pour occuper les enfants durant le confinement. Mais pas à n’importe quelle dose.

Avec le confinement ordonnée sur fond de crise sanitaire, beaucoup se retrouvent à télétravailler avec les enfants dans les parages. La tentation est ainsi grande de les mettre devant les écrans pour avoir la paix, que ce soit devant les documentaires, les applications éducatives, les dessins animés ou les jeux. Surtout si les bambins sont cloîtrés dans un appartement et n’ont ainsi pas un bout de jardin pour se défouler. Orange y va d’une vidéo pour rappeler qu’il convient de ne pas abuser des écrans, surtout chez les très jeunes enfants.

“À chaque âge, son temps d’écrans”, résume l’opérateur. Avant 3 ans, l’usage des écrans est déconseillé. De 3 à 6 ans, il est recommandé de limiter les sessions d’écran à 20 minutes et l’usage cumulé dans la journée (télévision, ordinateur, smartphone et tablette tactile) à 1 heure. Entre 7 et 9 ans, les sessions ne doivent pas dépasser les 30 minutes et le temps d’écrans cumulé les 2 heures. Au-delà de 10 ans, Orange recommande des sessions de 30 minutes et un cumul à la journée variable selon les besoins et le niveau de maturité de l’enfant.

Pour les adultes qui télétravaillent sur écran toute la journée, rappelons qu’une petite pause ne fait pas de mal. Orange a également diffusé une vidéo avec quelques exercices expliqués par un ostéopathe. Il y a notamment l’exercice du pigeon.