Les souscriptions à Netflix ont triplé voire quadruplé depuis le confinement selon les opérateurs

Les souscriptions à Netflix ont triplé voire quadruplé depuis le confinement selon les opérateurs

Le confinement entraîne une explosion des usages du numérique, y compris pour le loisir. Les abonnements aux services de VOD ont explosé d’après les opérateurs.

Netflix, Amazon, OCS et consorts s’en sortent plutôt bien pendant le confinement. Tous les moyens sont bons pour s’occuper lorsqu’on est cloîtré chez soi et si la consommation des services SVOD a explosé, c’est également le cas des souscriptions.

VOD : une consommation doublée, tant en abonnement qu’en achat ou location

De plus en plus de Français se laissent tenter par Netflix et consorts durant cette période de confinement. Certaines séries sorties durant la semaine du 23 au 29 mars ont rencontré un énorme succès. Dans les pages du Monde, le fondateur de NPA Conseil Philippe Bailly explique que ” la semaine du 23 mars, on comptait chaque jour en France 5 millions de “streamers” contre 2.7 millions en un an. En une semaine, le nombre de programmes regardés est passé de 14.8 millions à 18 millions“.

Un opérateur français indique que la consommation des services de vidéo à la demande par abonnement à doublé depuis le confinement de la population. Jean-Luc Vuillemin, Vice-président exécutif chargé des réseaux internationaux chez Orange, explique également que “le public regarde de la SVOD toute la journée” depuis le confinement, contrairement aux pics observés en matinée et en soirée avant le début de la crise. D’ailleurs, chez l’opérateur historique, on note une hausse de 50% à 100% des recrutements pour ses offres de chaînes payantes comprenant des plateformes comme OCS ou Netflix.

Outre les services d’abonnements, les opérateurs évoquent également une hausse de la VOD à l’achat ou à la location. L’un d’entre eux indique par exemple que ces pratiques vont jusqu’à doubler avec également un nouveau public, et pas seulement des habitués.

Netflix fait carton plein chez les confinés

Pour Netflix, le confinement est assez profitable : d’après plusieurs opérateurs télécoms français, les abonnements ont doublé, voire triplé ou quadruplé. Une tendance à la hausse qui est mondiale, puisque l’application du géant a été téléchargée 8.3 millions de fois durant la semaine du 23 mars, alors qu’avant le confinement, la moyenne était de 4.7 millions de téléchargements.

La plus grosse plateforme de SVOD du marché s’en sort donc très bien durant la crise sanitaire. Des campagnes sont lancées sur les réseaux sociaux pour conseiller les personnes bloquées à la maison, l’application Netflix Party permettant de regarder un programme en simultané avec ses amis regagne en popularité depuis le confinement…

Face à cette explosion des services de SVOD en France, on comprend l’appel du gouvernement pour limiter la bande passante des plateformes de SVOD. Les géants comme Netflix, Amazon et Google s’y sont plié rapidement et du côté des services français, Mycanal a également réduit de 25% son trafic de données.

Source : Le Monde version papier