Salt (Xavier Niel) fait appel à Huawei pour le déploiement de la 5G en Suisse

Salt (Xavier Niel) fait appel à Huawei pour le déploiement de la 5G en Suisse

Si le pays est en ce moment également touché par l’épidémie de Coronavirus, le déploiement du réseau mobile de Salt en Suisse continue, avec un accord établi avec Huawei.

Alors qu’historiquement, Salt faisait appel à Nokia pour le développement de son infrastructure réseau, pour la 5G, l’opérateur suisse détenu par Xavier Niel décide se tourner vers le géant chinois Huawei.

L’opérateur a d’ailleurs présenté le même jour que cette annonce d’accord ses résultats annuels et présente ainsi plus d’1.25 millions d’abonnés mobiles fin 2019, sans pour autant indiquer le chiffre total (abonnements plus prépayés). Et pour ces abonnés, il va falloir un bon réseau, tant en 4G qu’en 5G pour l’avenir.

Et Huawei contribuera à la couverture réseau, que ce soit en 3G, 4G ou 5G dans plusieurs régions de la Suisse. Un choix motivé d’après l’opérateur par la volonté “d’assurer la robustesse du plan d’extension du réseau face au développement rapide de la technologie 5G“.

Cependant, face à l’inquiétude que peut susciter le fabricant chinois dans le milieu des télécoms, notamment à cause des accusations d’espionnages pour le gouvernement chinois, l’opérateur se veut rassurant. Huawei n’aura pas accès aux systèmes Salt et aux composants réseaux de l’opérateur. Un accord certes, mais pas une confiance aveugle.

Ce n’est pas le premier opérateur dans lequel Xavier Niel a investit qui fait le choix de Huawei pour la 5G. Monaco Telecom, qui couvre l’entièreté du pays en 5G utilise également les équipements du fabricant Chinois.

Source : UniversoFree