Lutte contre les fausses informations : le CSA veut des réponses claires de la part des géants du Net

Lutte contre les fausses informations : le CSA veut des réponses claires de la part des géants du Net

Les géants du Net promettent de lutter contre les fausses informations. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel veut savoir comment. Il veut tous les détails.

Avec le dossier des fake news qui revient souvent sur le tapis, notamment en périodes cruciales, comme des élections politiques et des catastrophes sanitaires, les géants des réseaux sociaux, parmi lesquels Facebook et Twitter, promettent d’y mettre du leur dans la lutte contre leur propagation. 

Mais comment ? C’est bien là la question que se pose le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. L’autorité a d’ailleurs envoyé un long questionnaire de 12 pages, qu’elle a préparé avec un comité d’experts de plusieurs disciplines, afin d’en savoir plus sur les mesures mises en oeuvre.

Attendant des réponses avant le 31 mars, le CSA veut en effet avoir le détail des mesures prises concrètement. Que ce soit concernant l’information aux utilisateurs, la promotion de sources fiables, la clarté concernant le caractère sponsorisé du contenu, le signalement par les internautes ou la surveillance opérée grâce à l’intelligence artificielle, elle veut des réponses claires et précises. Une totale transparence en somme. Les plates-formes feront également l’objet d’auditions, en plus du questionnaire.

Rappelant qu’elle n’a pas de pouvoir de sanction, l’autorité se dit prête à faire des propositions de loi au gouvernement et à pointer du doigt les mauvais élèves. Un rapport est en tout cas prévu d’ici l’été pour faire le point.

Sources : Les Echos