Le WTF des Freenautes : drôles de bugs dans sa Freebox Révolution

Le WTF des Freenautes : drôles de bugs dans sa Freebox Révolution

La vie d’un Freenaute n’est pas forcément une longue ligne droite. Elle peut démarrer de façon plus ou moins cocasse et se poursuivre avec des anecdotes parfois insolites. Racontez-nous ça !

Notre chronique “Le WTF des Freenautes” vous narre les histoires insolites et drôles vécues par des abonnés Freebox et Free Mobile. Les faits – bien réels – ont fait l’objet de retours au lieu d’accueil où nous recevons pour rappel les abonnés afin de les aider, ou encore de témoignages par e-mail ou par Twitter,

C’est l’histoire d’un Freenaute un brin paranoïaque que nous appellerons au hasard Oggy – vous comprendrez plus tard. Il arrive totalement paniqué à l’espace d’accueil Univers Freebox avec le serveur et le player Freebox Révolution sous le bras. Notre homme dit, l’air sûr de lui, avoir un ennemi au sein de Free. Quelqu’un lui en veut apparemment, et lui aurait fait un sale coup, quelque chose de vraiment pas sympa. Pour preuve : le serveur et le player qu’il a reçus et qu’il sort de son sac en plastique. Comme a pu le constater l’animateur numérique en regardant à travers les grilles d’aération, les appareils contiennent des… cafards. Il y avait même des oeufs.

Sauf qu’une blague du genre est difficilement envisageable avec les deux appareils en même temps, sachant que le serveur et le player ne proviennent pas des mêmes usines. Les Freebox Server sont en effet fabriqués en Chine et les Player en République Tchèque. Une personne revancharde ou blagueuse n’aurait ainsi pas pu glisser les insectes dans les deux appareils. À partir de là, le fait que les nuisibles proviennent en réalité de l’habitation apparaît plus probable. Dans ce cas, faire appel à une entreprise spécialisée serait une bonne idée. Nous le lui avons d’ailleurs suggéré…

Vous avez une anecdote drôle ou insolite à partager, envoyez-nous ça à l’adresse redaction(AT)universfreebox.com avec comme sujet “la gazette insolite et humoristique des abonnés Free”.