Filtrage : Tu l’aimes ou tu le quittes…

Filtrage : Tu l’aimes ou tu le quittes…

<>

Filtrage not Connecting People !

Les titres des paragraphes de la dite "charte de confiance" font froid dans le dos. Participation au travail des autorités publiques en conservant et en transmettant certaines données, ou alors, mise en place d’une démarche efficiente de retrait et de suspension ou de blocage de certains contenus ! Pas très rassurant…

Pire encore, le charte est tellement large de sens que les éventuelles interprétations, si elle est adoptée, s’avèrent inquiétantes, voir dangereuses.

Exclusivité PcInpact : "Ce document, issu du ministère de l’Intérieur, est une petite bombe pour ces fournisseurs de tuyaux plus habitués à la neutralité de leur fonction. Il s’inscrit dans le cheminement de la charte sur les contenus odieux de 2004 et les travaux du forum des droits de l’Internet afin de construire un internet civilisé et sécurisé [….] C’est Nicolas Sarkozy alors ministre d’État, ministre de l’Intérieur et Philippe Bas, ministre délégué à la Famille, qui avaient décidé de confier à une commission collégiale la gestion d’un label "confiance en ligne".

S’ils signent, les grands acteurs du Web devront alors apporter tout leur concours et l’art technique pour nettoyer le web français. Morceaux choisis du document en cours de rédaction dont nous nous sommes procuré copie auprès d’un des destinataires, et qui a été soumis à l’avis des principaux intéressés".

Lire l’intégralité de l’article sur Pc Inpact