Xavier Niel se porte candidat pour la reprise de France-Antilles

Xavier Niel se porte candidat pour la reprise de France-Antilles

Xavier Niel à la rescousse du seul quotidien régional des Antilles

le 30 janvier dernier, le Groupe France-Antilles était mis en liquidation judiciaire, laissant sur le carreau les 235 salariés du groupe qui comprend France-Antilles Guadeloupe et Martinique, France Guyane. Mais une lueur d’espoir apparaît aujourd’hui puisque Xavier Niel, le fondateur de Free, a déposé une offre de reprise auprès du liquidateur judiciaire, rapporte la1ère.

Le procureur de la République a donc effectué une requête auprès le tribunal de commerce pour une poursuite de l’activité jusqu’au 10 mars 2020, afin que Xavier Niel puisse déposer son offre, jugée “crédible”. La demande sera examinée cet après midi par le tribunal de commerce et si elle est accepté, la procédure de licenciement en cours devrait être suspendue.

Un investissement dans la presse aux Antilles mais également dans le mobile

Si le rachat du Groupe France-Antilles par Xavier Niel se confirmait, ce ne serait pas la seule présence de l’investisseur dans les Caraïbes puisque Free Mobile y a obtenu des licences et devrait lancer ses offres prochainement en Guyane, Martinique, Guadeloupe, St Barth et St Martin. Des offres qui tardent d’ailleurs à arriver.