La quatrième licence demeure “notre ambition”

La quatrième licence demeure “notre ambition”

<>

La quatrième licence demeure "notre ambition" et elle pourrait être convoitée par d’autres groupes, a estimé Maxime Lombardini lors d’un débat sur la Radio BFM. 
Les modalités légales d’attribution de cette quatrième licence restent cependant à trouver, selon lui.

Le gouvernement a demandé en avril à l’autorité de régulation des télécommunications en France, l’Arcep, d’envisager le lancement d’une large consultation publique, destinée à déterminer les conditions les plus appropriées pour l’attribution des fréquences.

Deux options sont à l’étude, une attribution en bloc des fréquences disponibles à un seul nouvel opérateur ou un découpage des fréquences en plusieurs lots attribués à différents acteurs.

En octobre 2007, le dossier d’Iliad pour l’attribution de la quatrième licence avait été rejeté par l’ARCEP au motif qu’il ne répondait pas aux critères financiers exigés.

Source : Easybourse