Pas question d’exclure Huawei de la 5G en Europe, mais il y aura des règles strictes à respecter

Pas question d’exclure Huawei de la 5G en Europe, mais il y aura des règles strictes à respecter

Thierry Breton, le commissaire européen au Numérique et ancien patron de France Télécom, réaffirme qu’il n’est pas question d’exclure Huawei du déploiement de la 5G en Europe. Il y aura toutefois des règles strictes à respecter.

Si plusieurs pays dont l’Australie et le Japon ont décidé d’exclure purement et simplement Huawei du déploiement de la 5G suite à la campagne de boycott lancée par les États-Unis au motif de proximité avec le gouvernement et de risques d’espionnage, il n’en est pas question en Europe. Voilà ce qu’a rappelé, ce mardi, Thierry Breton, le commissaire européen au Numérique et ancien patron de France Télécom, devant les eurodéputés.

“Il ne s’agit pas d’être discriminant, il s’agit tout simplement de fixer des règles. Elles seront strictes, elles seront exigeantes et évidemment on accueillera en Europe tous les opérateurs qui voudront bien les appliquer”, a ainsi rappelé Thierry Breton. Bref, pas d’exclusion, même s’agira évidemment de soutenir les acteurs européens pour s’assurer une indépendance grâce à des alternatives dans les domaines stratégiques, mais des règles strictes auxquelles il faudra se plier pour garantir l’aspect sécurité.

Thierry Breton a d’ailleurs annoncé la présentation, ce mercredi, d’une “boîte à outils” préparée par les États membres de l’Union européenne en coordination avec la Commission européenne. “Il faut avoir, vous le verrez dans la toolbox, la capacité pour chaque pays, pour chaque opérateur, d’avoir plusieurs sources de fournisseurs, car il faut mitiger les risques”, a-t-il déclaré à propos de celle-ci.

Source : AFP via l’Express