Clin d’oeil : “Il est possible de faire des choses incroyables avec son vieux téléphone”

Clin d’oeil : “Il est possible de faire des choses incroyables avec son vieux téléphone”

Oui on peut tous faire des choses incroyables pour la planète, des choses simples, comme par exemple recycler son vieux téléphone. Orange continue d’encourager les utilisateurs à rapporter leurs terminaux oubliés dans les tiroirs en lançant une campagne d’information dans le mobilier urbain.

Le recyclage de vieux téléphones permet non seulement d’éviter de consommer de l’énergie et des ressources naturelles mais aussi de récupérer de la matière première qui servira à fabriquer de nouveaux produits. Orange le sait et compte bien poursuivre ses efforts en matière d’efficacité énergétique. Cela passe notamment par un investissement accru dans l’économie circulaire et en particulier dans le recyclage des mobiles.

“En moyenne, les Français changent de téléphone tous les deux ans alors que, dans 88 % des cas, leurs téléphones portables fonctionnent encore. Si en France, Orange atteint un taux de collecte des téléphones usagés de 30%, on estime qu’on en collecte moins de 10% à l’échelle du globe. Nombre d’entre eux dorment dans nos tiroirs, puis finissent, hélas, en déchets jetés dans la nature”, décrypte Antoine de Clerck, Directeur marketing durable et responsable chez Orange.

Bien qu’il commercialise majoritairement des modèles dont il n’assure pas la fabrication, Orange participe à l’effort de collecte des téléphones usagés, de toutes natures. Fin 2019, soit en 10 ans, l’opérateur a ainsi collectés plus de 15 millions de téléphones à travers l’Europe. “même si cela représente un coût, nous nous sommes engagés à collecter au moins 30% des volumes de nos ventes par an à horizon 2025, dans chacun des pays européens où nous sommes présents”, poursuit le directeur marketing. L’opérateur peut même se targuer d’avoir constitué une véritable filière solidaire de recyclage. Dans cette optique, Orange vient de lancer une campagne d’information et de sensibilisation dans le mobilier urbain, dont voici quelques exemples !

 

Dans son plan Engage 2025, Orange s’est donné comme objectif de baisser de 30% en valeur absolue ses émissions carbone en 2025 à l’échelle du groupe par rapport à 2015 dans le but d’être Net Zéro Carbone en 2040.