Netflix : le géant de la SVOD persiste et signe, la publicité n’est pas au programme

Netflix : le géant de la SVOD persiste et signe, la publicité n’est pas au programme

Par la voix de son CEO Reed Hastings, Netflix a réaffirmé qu’il n’est pas question de voir arriver la publicité sur sa plate-forme de SVOD. 

On commence à voir émerger des offres de type AVOD (Advertising-Based Video On Demand), soit des plates-formes de vidéo à la demande financée par la publicité (Peacock, TV5 Monde+). Alors qu’elles pourraient à terme se tailler une bonne part du marché de la VOD en étant poussées par de grands groupes, Reed Hastings, CEO de Netflix, a tenu à clarifier les choses.

Devant les investisseurs, lors de la présentation des résultats de Netflix pour le quatrième trimestre 2019, Reed Hastings a abordé le sujet des publicités sur la plate-forme de SVOD. Il a en effet déclaré qu’il n’est “pas facile de faire de l’argent” avec la publicité en ligne, car il faut brasser énormément des données comme Amazon, Facebook et Google. Or, il dit ne pas vouloir “exploiter” les utilisateurs et préférer se concentrer sur la satisfaction des clients. En oubliant peut-être les données qui permettent de compter ses abonnés, d’analyser le comportement de ses utilisateurs et de leur faire des suggestions de nouveaux contenus, Reed Hastings a indiqué : “nous ne collectons rien”.

S’il est difficile de se prononcer sur le long terme, la publicité n’apparaît en tout cas pas prévue de si tôt sur Netflix. Aux dernières nouvelles, la plate-forme de SVOD a franchi le cap des 6,7 millions d’abonnés en France. Elle a d’ailleurs récemment inauguré des locaux à Paris.