Médiamétrie prévoit d’étendre ses mesures d’audience en dehors du foyer

Médiamétrie prévoit d’étendre ses mesures d’audience en dehors du foyer

L’audience dans les bars, les résidences secondaires et même dans les transports sera bientôt comptabilisée par Médiamétrie.

Les audiences pourraient être boostées par cette mesure à partir de fin mars 2020. Les usages évoluent et le calcul d’audience doit suivre la tendance, en intégrant donc les spectateurs regardant la télévision en dehors du domicile et en mobilité. Le directeur exécutif télévision et Internet de Médiamétrie explique que ces usages sont voués à “se développer avec la 5G”.

L’impact sur l’audience sera non négligeable, du même niveau que l’apport du replay dans la durée d’écoute, avec dix minutes ajoutées, soit un apport annuel moyen de 5%. Cependant, l’apport variera selon les mois et les catégories socioprofessionnelles . Médiamétrie explique s’attendre à 15 à 20 minutes de plus sur la durée d’écoute l’été, durant les vacances. Les CSP+ quant à eux regardent plus souvent la télévision à l’extérieur de leur domicile que les autres catégories socioprofessionnelles.

De même, les événements sportifs seront les points clés de cette nouvelle audience. Un test révèle ainsi une hausse de 8% de l’audience en moyenne sur l’ensemble des matchs de la Coupe du monde de rugby, et 9% pour le match France-Tonga. Julien Rosanvallon explique même que “le supplément devrait être plus marqué pour d’autres compétitions“.

Une hausse bienvenue, notamment pour les revenus publicitaires des chaînes gratuites privées qui sont basés sur l’audience. La durée de l’écoute a baissé d’environ 6 minutes l’an dernier, une première, et d’après un expert chez Publicis Media, ” Le hors domicile devrait compenser la baisse d’audience sur certaines cibles. Cela va aider les régies publicitaires des chaînes à rehausser leur prix. Seul hic : jusqu’à présent, cette audience non mesurée était, de fait, gratuite. Les annonceurs vont donc devoir la payer. On sent que cela va susciter des discussions. “.

Pour la mise en place de cette nouvelle mesure, un petit boîtier sera fourni aux testeurs de Médiamétrie. Il sera capable de reconnaître les signaux émis par les chaînes de télévision et les téléspectateurs devront le prendre avec eux en vacances ou dans les lieux publics.

“Nous serons l’un des rares pays, avec la Norvège et le Canada à avoir une mesure complète” affirme le spécialiste Philippe Nouchi. Si Médiamétrie avait déjà pris en compte les différents écrans (mobile, tablette, ordinateur) courant 2016-2017, il reste encore la mesure dite “4 écrans” à domicile sera également intégrée aux mesures quotidiennes courant 2020 ou 2021.

Source : Les Echos