Clin d’oeil: Free, le remède contre la déprime du #BlueMonday ?

Clin d’oeil: Free, le remède contre la déprime du #BlueMonday ?

Aujourd’hui, c’est le #BlueMonday, la journée de la déprime et du blues sur les réseaux sociaux. Mais Free est confiant dans le bien être de ses abonnés et le fait savoir.

Le Blue Monday ou le “Lundi blues” est censé être le nom du jour le plus déprimant de l’année. Enfin, c’est surtout les restes d’une campagne publicitaire britannique de la chaîne de télévision Sky Travel, lancée en 2005. Il s’agit généralement du troisième lundi du mois de janvier et l’idée derrière ce nom s’explique ainsi : c’est le début de la semaine (et donc la reprise du travail), le salaire n’est pas encore tombé, il fait froid en janvier, on a dépensé nos sous pour Noël, on abandonne les bonnes résolutions… On peut continuer, mais voilà pourquoi ce Blue Monday serait le jour le plus déprimant de l’année… Mais pas pour les abonnés Free apparemment.

L’opérateur de Xavier Niel a en effet publié un tweet indiquant, avec des données scientifiques à l’appui, le pourcentage d’abonnés Free parmi les gens déprimés durant le Blue Monday. Bon, on attend toujours les sources, mais en tout cas, Free a l’air d’être un sacré remède contre la déprime !