Free Mobile : nouveau record d’utilisation du réseau propre et moins d’itinérance Orange

Free Mobile : nouveau record d’utilisation du réseau propre et moins d’itinérance Orange

Près d’un an avant la fin de l’itinérance Orange (3G), le temps de connexion au réseau propre de Free Mobile continue d’augmenter. Un nouveau record vient d’être battu.

En grande forme en 2019, Free a surpassé tous ses rivaux sur le déploiement de sites 4G dans l’hexagone avec la mise en service 2813 supports. L’opérateur de Xavier Niel a également activé 14 096 antennes en donnant un sérieux coup d’accélérateur sur la fréquence 700 MHz. Son objectif de 10 000 sites 4G équipés fin 2019 dans cette bande est largement dépassé. Dite “en or”, celle-ci permet de couvrir des zones plus larges et de mieux pénétrer à l’intérieur des bâtiments. Pour en bénéficier, il faut cependant que votre téléphone soit compatible.

Cette accélération importante en matière de déploiement permet non seulement d’augmenter la couverture de l’opérateur mais aussi le temps d’utilisation de son réseau propre. Aujourd’hui, un nouveau record vient d’être enregistré par Free Mobile Toosurtoo. Les abonnés utilisant l’application Free Mobile Netstat sont actuellement connectés 91,3% du temps sur le réseau 3G/4G de l’opérateur. Dans le même temps, le taux d’utilisation de l’itinérance Orange n’a jamais été aussi bas (8,7%).

Fin septembre, l’opérateur couvrait 95% de la population en 4G avec un objectif de 96% d’ici la fin de l’année. Un pallier que devrait dépasser Free au quatrième trimestre dont les résultats sont attendus courant mars.

Pour rappel, l’application Free Mobile Netstat permet de mesurer le taux d’utilisation du réseau Free Mobile par rapport à l’itinérance d’Orange. Ainsi, l’évolution de l’utilisation du réseau Free par ses utilisateurs peut être mesurée grâce à cette application qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connecté. Bémol, le nombre d’utilisateur est en chute libre depuis de nombreux mois.