FTTH : Free promet 70% de couverture à Paris

FTTH : Free promet 70% de couverture à Paris

<>

A l’occasion des Deuxièmes Assises du Très Haut Débit, l’opérateur, ainsi que Neuf Cegetel, est revenu sur sa stratégie de déploiements et sur les problèmes épineux de mutualisation.

La fibre optique reste un sujet qui passionne. Il suffisait pour s’en rendre compte d’observer l’affluence ce mardi lors des Deuxièmes Assises du Très Haut Débit organisées au Sénat dans le cadre des ’Assises du Numérique’.

On le sait, les trois grands -Free, Neuf Cegetel et Orange – se sont lancés à corps perdu dans le déploiement de leurs réseaux dans les grandes villes. L’absence de cadre réglementaire est criant, l’anarchie plane quelque peu mais face à l’enjeu de la transition post-ADSL, tous les coups sont permis […] Free qui a annoncé 1 milliard d’euros d’investissement dans la fibre d’ici à 2012 dont 300 à 400 millions pour 2008-2009 serait en ligne avec ses objectifs.

"A Paris, nous estimons qu’il faut 60 NRO (noeuds de raccordement optique) pour assurer une bonne couverture. A ce jour, 40 sont déjà ouverts et équipés. D’ici 12 à 15 mois, 70% de la capitale sera couverte. En province, nous revendiquons 400.000 prises raccordables", explique Olivier de Baillenx, directeur des relations institutionnelles d’Iliad-Free.

Lire l’intégralité de l’article sur Silicon.