L’Etat est en passe de lancer la “French Tech de la fibre optique” pour fédérer notamment les opérateurs

L’Etat est en passe de lancer la “French Tech de la fibre optique” pour fédérer notamment les opérateurs

Remettre le savoir-faire français en matière d’infrastructures sur le devant de la scène à l’international, créer des collaborations entre les telcos dans un marché très concurrentiel, tel est l’objectif du gouvernement qui s’apprête à lancer un comité stratégique de filière.

Après les start-ups de la French tech, place à “la Franch Tech de la fibre optique”. Dans une optique de fédérer les opérateurs, équipementiers et fabricants de fibre optique sous une marque commune, l’Etat prévoit de lancer le 18 décembre prochain un comité stratégique de filière (CSF) composé de quatre fédérations et rassemblant entre 300 et 400 acteurs télécoms, révèle Les Echos. Selon les informations du quotidien, quatre grands axes ont été retenus, à savoir le lancement d’un réseau de plateformes d’expérimentation multi-sites sur la 5G, les nouveaux métiers de la fibre, les villes intelligentes et l’international. A l’étranger, l’Etat souhaite que les acteurs français s’unissent pour vendre davantage leur savoir-faire et se différencier des Gafa mais aussi des géants chinois de plus en plus présents sur le marché européen.