Des habitants ne veulent pas d’une antenne-relais Free, car cela défigurerait le paysage

Des habitants ne veulent pas d’une antenne-relais Free, car cela défigurerait le paysage

Un maire et des habitants s’opposent à l’installation d’une antenne Free dans leur commune. Ils craignent que cela défigure le paysage, mais aussi des répercussions sur la valeur des biens immobiliers.

Cela se passe à Oudezeele, au nord de la France. Dans cette commune d’environ 700 habitants, au croisement de la rue du Moulin et de la rue Verte, TDF veut installer un pylône de 36 mètres prévu pour accueillir une antenne de l’opérateur Free, en vue de mettre fin à une zone blanche. Le maire et une partie des habitants ont manifesté leur opposition au projet. 

Ayant pris connaissance du projet fin août en découvrant le panneau de déclaration préalable de travaux dans un champ, 50 habitants ont monté l’association Marabout Vert pour manifester leur mécontentement. De son côté, le maire a refusé l’attribution d’un terrain, mais TDF a trouvé une solution en obtenant une parcelle d’un terrain privé chez un exploitant agricole.

Les habitants déplorent une installation qui “défigurera leur paysage”, avec une implantation “au cœur d’un réseau de petites routes très fréquentées par les promeneurs, les randonneurs, les cavaliers et les coureurs “. Ils estiment par ailleurs que la campagne est un lieu pour se ressourcer où la technologie n’a pas sa place. L’un des riverains peste qu’”aujourd’hui, il est plus facile d’installer une antenne Free qu’un abri de jardin”. Les habitants craignent par ailleurs un impact sur la valeur de l’immobilier, pour les maisons d’Oudezeele et des alentours, mais également des risques sanitaires avec les ondes.

Site Internet, page Facebook, pancartes physiques, vidéo explicative et pétition en ligne et sur papier, l’association Marabout Vert a décidé de tout mettre en oeuvre pour empêcher l’installation de l’antenne. Elle compte aussi lever assez de fonds pour cofinancer une action en justice.

Source : L’Indicateur des Flandres