Free Sénégal : Le régulateur des télécoms demande le retrait immédiat de la gratuité de whatsApp.

Free Sénégal : Le régulateur des télécoms demande le retrait immédiat de la gratuité de whatsApp.

Coup dur pour Free au Sénégal, après plusieurs plaintes de la concurrence auprès de l’Autorité de Regulation des Télécoms et des Postes (ARTP), le régulateur se positionne du coté de Orange et de Expresso et demande à la Saga Africa Holdings Limited qui commercialise la marque Free au Sénégal, le retrait immédiat de la gratuité de WhatsApp en illimitée dans ses offres.

C’est en effet ce qu’on peut lire dans un document officiel emis le 5 novembre par l’autorité, où ce dernier juge qu’après étude des plaintes, les offres de Free ne sont pas anticoncurrentielles à l’exception de l’utilisation gratuite de whatsapp, car cette gratuité en illimitée ne respecte pas l’article 25 du code des communications électroniques.

L’article 25 :

Les utilisateurs ont le droit d’accéder et de diffuser les informations et contenus légaux
de leur choix, et d’utiliser et fournir des applications, services et équipements terminaux
de leur choix, quel que soit le lieu où ils se trouvent et où se trouve le fournisseur, et quel
que soit le lieu, l’origine ou la destination de l’information communiquée, du contenu
diffusé, de l’application utilisée ou du service fourni ou utilisé.
Les fournisseurs d’accès à Internet traitent tous trafics de façon égale et sans
discrimination, restriction ou interférence, quels que soient l’expéditeur et/ou le
destinataire, les contenus consultés et/ou diffusés, les applications et/ou les services
utilisés ou fournis ou les équipements terminaux utilisés.