5G : plus de 10 failles déjà pointées par les chercheurs

5G : plus de 10 failles déjà pointées par les chercheurs

Alors que la 5G commence à être déployée, des chercheurs américains évoquent l’existence de failles de sécurité.

Dans le cadre d’une conférence sur la sécurité des ordinateurs et des communications organisée à Londres, des chercheurs américains ont pointé du doigt l’existence de plus de 10 failles de sécurité affectant la 5G qui commence à être déployée dans des pays tels que la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis ou la Suisse et qui arrivera prochainement sur d’autres marchés, dont la France. 

Les chercheurs de l’Université Purdue et de l’Université de l’Iowa ont en effet évoqué l’existence de 11 failles de sécurité au sein du standard de communication 5G, auxquelles s’ajoutent 5 failles qui affectaient déjà les technologies 3G et 4G. Concrètement, lesdites vulnérabilités permettent d’avoir accès à votre localisation, de suivre vos appels et SMS, de gonfler votre facture ou encore de ralentir votre connexion en vous faisant revenir à une technologie plus ancienne. Selon les chercheurs, des outils à quelques centaines de dollars suffiraient pour exploiter ces failles de sécurité.

Interrogée à ce sujet, la GSM Association a remercié les chercheurs pour leurs contributions qui permettent d’améliorer la sécurité des réseaux. Elle a toutefois souligné que les scénarios ont très peu d’impact dans la pratique, tout en indiquant travailler sur des correctifs. Les chercheurs n’ont en effet pas mené leurs travaux sur un réseau commercial.

Source : Wired