Free Mobile déploie lentement sa 5G en mai, Orange et SFR plus actifs

Free Mobile déploie lentement sa 5G en mai, Orange et SFR plus actifs

L’ANFR a dévoilé les chiffres de déploiement des opérateurs pour le mois de mai 2022 et si Free Mobile a performé sur la 4G, sur la nouvelle génération de téléphonie mobile il a été moins actif.

Un mois au repos pour Free Mobile et la 5G. Au 1er juin 2022, 34 061 sites 5G sont autorisés en France par l’ANFR, dont 24 949 sites techniquement opérationnels. L’ANFR rappelle par ailleurs que ” la quasi-totalité de ces implantations 5G sont autorisées sur des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. Seuls 5 sites n’hébergent que de la 5G.”  Ainsi, sur le mois de mai, les sites 5G autorisés ont donc augmenté de 1.5%.

Pour rappel , trois bandes fréquences sont utilisées en métropole pour la 5G, répartis comme suit :

18 516 sites dans la bande 3,5 GHz, dont 11 550 sont déclarés techniquement opérationnels;
14 081 sites dans la bande 2100 MHz, dont 8 497 sont déclarés techniquement opérationnels;
19 660 sites dans la bande 700 MHz, dont 14 877 sont déclarés techniquement opérationnels

A noter que Free est le seul opérateur à utiliser massivement cette dernière bande fréquence dans le cadre du déploiement de la 5G, la 700 MHz proposant une plus large couverture que les autres en contrepartie d’un débit moins important.

En terme de sites opérationnels en France à la fin du mois de mai, Free Mobile conserve bien sûr sa place de leader avec 14 886 sites actifs, suivi par Bouygues Telecom avec 7 267 sites. Vient ensuite SFR et ses 6 190 installations et Orange est en dernière place avec 3 965 sites actifs, toutes fréquences confondues. Quid de la bande 3.5 GHz, considérée comme la plus importante dans le déploiement de ce réseau 5G ? Le classement cette fois s’inverse, avec Orange et ses 3740 sites opérationnels en première position, puis SFR et 3460 sites, suivi par Free Mobile qui en compte 3266 sites et Bouygues Telecom, dernier avec 3 163 sites actifs.

Le classement général n’a ainsi pas changé, mais en terme de déploiement de nouveaux sites, les deux derniers du classement comprenant toutes les fréquences ont été bien plus actifs que leurs concurrents. C’est en effet l’opérateur historique qui a déployé le plus de sites globalement (245 nouveaux sites) et sur la bande 3.5 GHz avec 253 nouveaux sites. A noter par ailleurs, l’opérateur historique a semble-t-il désactivé deux sites dans la bande 2100 MHz. Vient ensuite SFR, presque ex-aeqo avec 243 nouveaux sites 5G, puis Bouygues Telecom avec 112 nouveaux sites. Free Mobile ferme la marche avec 81 sites 5G activés durant le mois de mai 2022.

Il est à noter que l’opérateur de Xavier Niel, en plus de déployer son réseau mobile, a également apporté récemment plusieurs modifications sur ce dernier. Notamment en utilisant les 70 MHz obtenus dans la bande 3.5 GHz, apportant ainsi davantage de débits aux abonnés Free Mobile équipés d’un smartphone compatible.  Free Mobile annonce par ailleurs couvrir 83% de la population en 5G.