Google veut se faire une place dans les montres connectées et rachète le spécialiste Fitbit

Google veut se faire une place dans les montres connectées et rachète le spécialiste Fitbit

Pour lancer un produit à même de concurrencer l’Apple Watch sur le marché des montres connectées, Google doit affûter ses armes. La firme de Mountain View a ainsi décidé de s’offrir un spécialiste dans le domaine.

Google vient en effet d’annoncer le rachat de Fitbit, une firme américaine spécialisée dans les bracelets et montres connectés qui revendique 28 millions d’utilisateurs à travers le monde et qui cherchait justement à se faire racheter. Le montant de la transaction s’élève à 2,1 milliards de dollars.

L’acquisition permet à Google de mettre l’expertise d’un spécialiste au service de son système Wear OS. Elle permettra aussi au géant américain de renforcer sa présence dans le matériel où il est déjà présent avec ses smartphones Pixel et ses produits domotiques Nest.

Dans un billet de blog, Rick Osterloh, vice-président de Google en charge des produits matériels, insiste sur le respect de la vie privée des utilisateurs, sur la transparence autour de la collecte des données et leur usage. Les données personnelles ne seront jamais vendues qui que ce soit. Les données liées à la santé et au bien-être ne seront pas utilisées pour les publicités de Google et pourront être supprimées par les utilisateurs.