Free couvre désormais 94% de la population en 4G

Free couvre désormais 94% de la population en 4G

L’Arcep a récemment mis à jour son “tableau de bord du New Deal Mobile” en y intégrant les données des opérateurs pour le 2ème trimestre. Free couvre à présent 94% de la population en 4G.

Les débits de Free Mobile s’améliorent mais aussi sa couverture. L’opérateur devrait tenir ses engagements pris dans le cadre du New Deal, à savoir offrir un service de très haut débit mobile 4G sur l’ensemble de son réseau en migrant tous ses sites existants dont ceux qui fonctionnent aujourd’hui uniquement en 3G d’ici fin 2020, hors programme historique des zones blanches. Au 1er octobre, l’ex-trublion comptait 13636 sites équipés en 4G sur 16097 déployés, soit environ 83%, un ratio quasi-similaire à ses rivaux.

Arrivé il y a seulement 7 ans sur le marché, Free Mobile cravache pour réduit l’écart avec ses concurrents en matière de couverture. Selon le tableau de bord du régulateur, l’ex-trublion couvrait à la fin du second trimestre 94% de la population.

A titre de comparaison, Bouygues a atteint ce taux de couverture de la population en novembre 2017, rejoint dans la foulée par Orange et SFR plus tard.

Force est de constater que les performances du réseau de Free Mobile se décuplent depuis quelques mois. L’opérateur a notamment activé une technologie sur son réseau (256 QAM) permettant une augmentation de 30% de ses débits. Autre bonne nouvelle selon notre partenaire RNC Mobile, 60% des sites 4G de Free Mobile sont désormais en 4G++ (agrégation des 3 bandes de fréquences 4G de Free : 700 MHz, 2 600 MHz et 1800 MHz).

On se souvient enfin de l’objectif que s’est donné il y a quelques mois Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad : “on prévoit d’atteindre 96% de couverture 4G d’ici 6 à 7 mois”, soit d’ici décembre. Le 12 novembre prochain, Free présentera ses résultats pour le troisième trimestre dont le décompte s’est achevé fin septembre. Nul doute que la couverture aura progressé bien qu’il faudra attendre logiquement le mois de mars et les chiffres du T4 pour savoir si Free a réussi à se rapprocher ou non à 3 points de ses rivaux, revendiquant tous une couverture d’environ 99%.

L’ex-trublion veut faire vite et bien et donne depuis plusieurs mois un grand coup d’accélérateur sur le déploiement de la bande de fréquence 700 MHz en 4G+. Selon les chiffres de l’ANFR, Free a été très nettement le plus actif en septembre avec 390 sites supplémentaires 4G mis en service avec 1 038 nouvelles antennes 700Hz activées , soit un nouveau record mensuel, pour un total de 9 289 antennes sur cette fréquence.