Comment ont évolué les performances du réseau Free Mobile en un an ?

Comment ont évolué les performances du réseau Free Mobile en un an ?

L’Arcep a dévoilé aujourd’hui sa dernière enquête annuelle sur la qualité du service mobile en France. Si Free rattrape son retard petit à petit, comment le réseau a-t-il évolué depuis l’année dernière ?

L’enquête du régulateur regroupe plusieurs critères, comme le débit descendant, la qualité d’une vidéo ou la rapidité d’affichage d’une page web en utilisant le réseau mobile. Sur 1.5 million de mesures réalisées cette année, l’Arcep peut ainsi déterminer le pourcentage de réussites des opérations réalisées et le débit moyen atteint par les utilisateurs de chaque opérateur. En comparant les données de cette année à celles de l’année dernière, on peut ainsi voir l’évolution de chaque opérateur, tant dans l’ensemble de la France qu’en zone rurale.

Des débits en hausse, mais un retard iimportant

Ainsi côté débit, on peut voir que Free Mobile a encore du retard à rattraper sur la globalité du territoire français, avec une augmentation de 17 Mb/s en un an pour atteindre 37Mb/s, quand les autres opérateurs ont au moins doublés leur débit descendant, comme c’est le cas pour Orange, qui passe de 40Mb/s à 85Mb/s. En revanche, côté zone rurale, l’opérateur de Xavier Niel passe de bon dernier à premier, proposant 29Mb/s en moyenne, contre 28Mb/s et 27Mb/s pour les autres opérateurs, avec une augmentation de 18 Mb/s depuis l’étude réalisée en 2018.

Les performances sont meilleures et Free grapille beaucoup de points

Côté performance vidéo, c’est à dire le visionnage d’une vidéo de 2 minutes en qualité parfaite, l’opérateur de Xavier Niel accuse encore beaucoup de retard, mais s’améliore bien plus que ses concurrents. En effet, le visionnage est un succès 68% du temps, contre 64% l’année dernière. Si les chiffres sont bas par rapport à ses rivaux, on note que c’est le seul à s’améliorer sur la globalité du territoire, quand Bouygues reste au même niveau et Orange et SFR accusent une baisse respective d’un et trois points. En campagne, Free a carrément bondi de 9 points par rapport à l’année dernière.

Pour la navigation, soit l’affichage d’une page en moins de dix secondes, c’est une hausse générale pour tous les opérateurs. Free a en effet vu ses performances augmentées de 11 points sur l’entièreté du territoire et 20 points dans les zones rurales. Ses concurrents, ayant déjà un taux de réussite supérieur l’année dernière, ont quant à eux vu leur pourcentage de réussite amélioré mais moins drastiquement, comme Orange qui gagne trois points par rapport à l’année dernière.

En somme, les performances du réseau Free Mobile continuent de s’améliorer cette année, avec une hausse sur tous les points étudiés par l’Arcep et ce, même dans les zones rurales. Avec la hausse du taux d’utilisation du réseau propre Free Mobile et l’activation de nombreuses antennes 700MHz, on peut s’attendre à une amélioration encore plus nette, et qui sait, voir Free Mobile rattraper son retard.

Merci à l’utilisateur de Freezone CH56 pour la mise en page du tableau