Face à une antenne Free Mobile pour le bien de ses chevaux de course

Face à une antenne Free Mobile pour le bien de ses chevaux de course

Tous le riverains d’un hameau sont vent debout face à l’arrivée de la 5G de Free Mobile. En particulier un éleveur de chevaux qui craint leur performance et leur bien être.

L’installation à venir d’une antenne 5G de Free Mobile sème la zizanie dans le quotidien des habitants d’Hurionville, un hameau situé dans les Hauts-de-France. Après avoir refusé de louer son terrain « pour les ondes, pour le bien de mes enfants et de mes chevaux », le gérant du centre d’entraînement de chevaux de course a récemment eu la mauvaise surprise d’apprendre que l’opérateur a finalement conclu un deal avec un voisin, de l’autre côté de la route.  A ses yeux, pas de doute, les antennes modifient le comportement des animaux.

« Certains confrères m’ont dit qu’ils ont dû déménager car la performance de leurs chevaux a changé, ils dormaient moins bien, ils étaient plus nerveux… Un éleveur de vaches laitières m’a également dit qu’il avait un rendement de lait moins important », relate-t-il. Contre l’antenne à cet endroit, l’éleveur dit ne pas être opposé à Free. Autre inquiétude, la dévaluation des biens des voisins. Les riverains ont lancé une pétition laquelle a recueilli 120 signatures.

 

Source : L’Avenir de l’Artois