Samsung : une faille permet de tromper le capteur d’empreintes digitales des derniers terminaux issus de la marque

Samsung : une faille permet de tromper le capteur d’empreintes digitales des derniers terminaux issus de la marque

Si vous êtes possesseur d’un des derniers modèles de la marque Samsung, il vous est vivement conseillé de supprimer vos empreintes digitales, si elles sont enregistrées sur votre smartphone.

Après que certaines banques aient réagi face à un bug du lecteur d’empreintes digitales sur les Galaxy S10, Samsung prévient les possesseurs de Galaxy Note 10, Note 10+ et Galaxy S10, S10+, et S10 5G, de l’existence d’une faille qui concerne directement les nouveaux capteurs d’empreintes digitales de ces modèles haut de gamme.

L’entreprise précise qu’il faut supprimer les empreintes digitales enregistrées sur le smartphone dans un premier temps, puis les enregistrer une nouvelle fois. La faille concernant le lecteur d’empreintes digitales serait directement liée aux protections d’écran en silicone. En effet, ces dernières occasionneraient des bugs sur le nouveau capteur d’empreintes digitales que la marque a dévoilé avec ses Galaxy S10.

La firme qui est au courant de l’anomalie, aurait déjà prévu de déployer un patch correctif cependant, elle ne s’est pas exprimée quant à la cause du problème. Le géant sud-coréen invite donc ses utilisateurs à ne pas utiliser de protections en silicone, du moins « jusqu’à la mise à jour du logiciel, qui doit être publiée à partir de la semaine prochaine  ».

Le bug a été repéré par une utilisatrice britannique. Propriétaire d’un Galaxy S10, elle a raconté son expérience au média The Sun. Elle expliquait que le capteur d’empreintes digitales de son Galaxy S10 a été détourné, à l’aide d’une simple protection en silicone. Grâce à cela, son smartphone pouvait donc être déverrouillé, déjouant ainsi le nouveau lecteur d’empreintes digitales de la marque.

Source : Cnews