Face à une faille de sécurité du Galaxy S10 et de son lecteur d’empreintes, certaines banques réagissent

Face à une faille de sécurité du Galaxy S10 et de son lecteur d’empreintes, certaines banques réagissent

Le lecteur d’empreintes digitales du Samsung Galaxy S10 est en ce moment vivement critiqué car peu fiable et en attendant que cela soit corrigé, certaines banques utilisant la reconnaissance d’empreintes ont du réagir.

C’est le gros hic du dernier smartphone de la gamme Galaxy S : la sécurité de son lecteur d’empreinte. En effet, celui-ci peut être facilement contourné à l’aide d’un simple film de protection et même le géant sud-coréen a admis qu’il s’agissait d’une faille de sécurité qu’il souhaitait corriger prochainement. Si Samsung s’est montré réactif, certaines institutions utilisant la reconnaissance d’empreintes ont également du réagir à ce risque, notamment… les banques.

En effet comme le relaye 01Net, certains utilisateurs du smartphone haut de gamme ont reçu des notifications les informant du retrait de leurs applications pour les modèles incriminés, ou simplement retiré l’accès au lecteur d’empreinte de leur appli. Un phénomène international, dont témoignent des clients de banques britanniques, mais aussi d’une banque de Singapour. Cette action des banques révèle que si l’utilisation de nouvelles technologies facilite la vie des utilisateurs, leur démocratisation pour d’autres usages peut présenter des risques dans des domaines où une faille peut s’avérer bien plus grave.

Certaines banques conseillent également, en attendant une correction de la part de Samsung, d’opter pour un autre moyen d’identification afin de sécuriser au mieux leur accès à leur compte. Un conseil à suivre pour tous les utilisateurs du Galaxy S10, par mesure de précaution. Le géant sud-coréen n’a pas annoncé de date de déploiement de sa mise à jour corrective pour l’instant concernant son flagship.