4ème licence mobile : l’histoire sans fin

4ème licence mobile : l’histoire sans fin

<>

Le gouvernement vient de demander à l’Arcep, de lancer une consultation publique pour déterminer les conditions les plus appropriées pour l’attribution des fréquences. L’Autorité de Régulation des Télécommunications s’est vu confier par l’Etat le dossier de la quatrième licence mobile et trouver une solution sur l’intégration d’un quatrième opérateur et le partage des fréquences détenues à ce jour en majorité par Orange, SFR, Bouygues Telecom.

En attendant les résultats de cette consultation de l’ARCEP devant être rendus au plus tard le 30 septembre 2008, le gouvernement continue de marquer son intérêt. Eric Besson, le secrétaire d’Etat au développement de l’économie numérique a rencontré hier l’ensemble des MVNO et a indiqué que les services de l’Etat « seront saisis afin de comprendre les points de blocage éventuels. Notre rôle, c’est de faciliter la concurrence ».

Retrouvez l’intégralité de l’article sur WorldGSM

Communiqué de presse du gouvernement