Nouvelle Livebox 5 d’Orange, “peu de changement, si ce n’est le prix” ironise UFC Que-Choisir

Nouvelle Livebox 5 d’Orange, “peu de changement, si ce n’est le prix” ironise UFC Que-Choisir

Ecoresponsable mais non disruptive, la nouvelle Livebox 5 d’Orange lancée la semaine dernière, a été passée au peigne fin par UFC Que-Choisir. Verdict, s’il n’apporte pas grand chose aux abonnés, le nouveau bébé de l’opérateur lui a permis d’augmenter le prix de ses abonnements.

Une présentation discrète contrastant avec le lancement en grande pompe de sa prédécesseur, tout un symbole. Pas étonnant, la Livebox 5 d’Orange “fait plutôt pâle figure” face à la Freebox Delta et la SFR Box 8, constate amèrement l’association de consommateurs.

Pour UFC Que-Choisir les points qui fâchent sont nombreux. Pire encore, les quelques améliorations apportées n’expliquent pas une hausse des prix des forfaits. 

L’association insiste notamment sur l’absence de WiFi 6. L’opérateur historique met certes en avant un Wi-Fi intelligent mais “sur ce point le gain devrait être limité, surtout qu’Orange y a intégré du Wi-Fi 5, alors que ses concurrents commencent à équiper leurs nouvelles box de Wi-Fi 6, censé apporter un vrai gain de performance et que les appareils intégrant cette nouvelle norme sont appelés à se multiplier”.

Conséquence, la Livebox 5 “pourrait vite s’avérer dépassée et pousser certains utilisateurs à la remplacer assez rapidement, ce qui aurait un impact sur l’empreinte écologique de cette box”.

C’est d’ailleurs sur ce point qu’Orange met l’accent dans sa communication : l’aspect écoresponsable de son Server. Conçue à 100% à partir de plastique recyclée afin de limiter son empreinte carbone, la nouvelle box de l’ex-France Télécom a fait “une cure d’amaigrissement”, souligne UFC Que-Choisir. Et cela se voit sensiblement, avec réduction du nombre de composants, une absence d’enceinte connectée ( il s’agit d’un Server) au contraire de ses rivales, pas de serveur Nas pour le partage de fichier ni de disque dur etc..

Outre son design critiquable, la box d’Orange ne suit pas également en matière de débit selon l’association. En cause “son débit doublé”. Celui-ci permet d’atteindre un 2 Gbits/s en download et jusqu’à 600 Mbits en upload mais “le gain réel est limité”. La raison, chaque appareil ne bénéficie que d’un débit maximum de 1 Gbit/s, voire moins si d’autres appareils connectés utilisent aussi la bande passante. Le débit total pourra seulement être de 2 Gbits/s, la nuance est importante.

Finalement Orange n’a pas fait le choix de se joindre à la course aux innovations lancée par Free. Pour autant, “les améliorations apportées ne semblent pas justifier une quelconque augmentation de prix”, estime l’association de consommateurs. Malgré tout, l’opérateur historique a décidé d’augmenter de 2 € le tarif de son offre. Il faut désormais débourser 30,99€/mois la première année puis 49,99 €/mois pour l’abonnement Livebox Up Fibre. Ses packs Open Up Fibre ne sont pas en reste, ceux-ci oscillent à présent entre 52,99€ et 114,99€ par mois selon le forfait mobile choisi.