La SNCF choisit une société française pour les smartphones de ses contrôleurs

La SNCF choisit une société française pour les smartphones de ses contrôleurs

La SNCF a retenu Crosscall pour les smartphones de ses contrôleurs. Un contrat à près de 8 millions d’euros qui se traduit aussi par une belle visibilité pour la société basée à Aix-en-Provence.

La SNCF avait lancé un appel d’offres pour équiper en smartphone ses quelques 21 000 contrôleurs sur les lignes TGV, mais également TER et Intercités. C’est finalement, Crosscall, société française créée en 2009, basée à Aix-en-Provence et réputée pour ses mobiles résistants aux chocs, aux chutes, à l’eau et à la poussière, qui a remporté le contrat. David Eberlé, vice-président de Crosscall, souligne d’ailleurs que les smartphones de la marque “ont notamment été choisis pour leur durabilité”.

Crosscall remporte ainsi un contrat qui s’étalera sur trois ans et qui s’élève à environ 8 millions d’euros. Mais le groupe français s’offre aussi une belle visibilité à l’heure où il entend renforcer sa présence sur le marché des entreprises, après avoir ciblé les amateurs de sports extrêmes et des professionnels du BTP.

Source : Le Figaro